Zoom sur l’origan…

Posté par Blogalyde le 20 juin 2019

origan

Carte d’identité de l’origan

Originaire d’Asie Occidentale, l’origan est une plante vivace de la famille des herbacées, qui pousse à l’état sauvage tout autour de la Méditerranée

Son nom, tiré du grec « oros ganos », signifie « la joie des montagnes »

L’origan est une plante source de calcium, de fer ,de manganèse, de vitamine K et E , riche en polyphénol ( apigénine et lutéoline) riche en anti-oxydants, au riche pouvoir anti-infectieux et antiviral.

Selon de vieilles croyances et superstitions, l’origan auraient des pouvoirs occultes:  D’après la mythologie romaine,  Vénus  aurait conçu l’origan pour soigner les plaies engendrées par les flèches du Dieu de l’amour, Cupidon, tandis que, dans la mythologie grecque, on le dit poussant à profusion sur le mont Olympe. Apportant le bonheur, il fut longtemps utilisé pour tresser les couronnes des mariés ou pour créer des philtres d’amour. Moins gaie mais tout aussi précieuse était son utilisation par les Egyptiens, dans les cérémonies d’embaumement. Au 13e siècle, Matteus Platearius, dans son Livre des Simples, en fait une description précise : « divise les humeurs », « fait courir les fleurs » . Cependant, l’utilisation de l’origan comme plante médicinale semble remonter à l’Antiquité grecque, au XIIIe siècle avant Jésus-Christ, où il était prescrit aux malades souffrant de flatulences et de troubles gastriques, puis par Aristote contre les morsures de serpents.

Dans les pays anglo-saxons, on utilisait l’origan dans les charmes amoureux: on l’introduisait dans la fabrication de filtres d’amours ou on le mélangeait dans les aliments de l’être désiré et aimé…<3<3<3

Pour ne pas attraper froid en hiver, les Anciens préconisaient de porter autour du cou, à même la peau, un sachet rempli d’origan et de violette

Vertus de l’origan

-Permet une bonne coagulation du sang

-Action préventive pour  les maladies cardiovasculaires et certains cancers

-Antalgique

-Antiseptique et antispasmodique

-Efficace contre les contractures et douleurs musculaires, contre les douleurs articulaires et l’arthrose

-Aide à cicatriser et assainir les plaies ou morsures

-Action stimulante sur la fonction digestive et la fonction biliaire

-Expectorant et antitussif, on le recommande aux personnes souffrant de rhume, de bronchite chronique, ou encore d’asthme

-Antibactérien et antiparasitaire

-Antidiarrhéique

Utilisation

-En infusion et inhalation : faire infuser 50 g d’origan dans un litre d’eau pendant 7 minutes. 1 tasse 3 fois par jour. Adoucit la gorge et désencombre les bronches.

-En huile : faire macérer 100 g de fleurs séchées dans 500 ml d’huile chauffée au bain-marie pendant une heure. Utiliser un tampon imbibé pour masser les parties douloureuses ( sinusites, rhumatismes, courbatures, migraines…).

-En pommade : mélanger 20 gouttes d’huile essentielle d’origan avec une cuillère à soupe de vaseline, une de lanoline et une d’oxyde zinc. A appliquer sur les démangeaisons et eczémas.

-En huile essentielle : 2 gouttes sur un sucre 3 fois par jour. A utiliser en cas de gastro-entérite ou de diarhée d’origine bactérienne ou pour lutter contre la fatigue.

( Linné, naturaliste du 18 ème siècle, conseillait de l’utiliser pour calmer les rages de dents, en imbibant un coton d’huile essentielle d’origan et en l’insérant dans la bouche, sur la dent carriée ou douloureuse)

ATTENTION!!!! L’origan, en raison de la présence de lutéoline, est fortement déconseillée aux personnes allergiques. De plus, en raison de sa teneur en vitamine K, cette plante peut inhiber l’action des anticoagulants, des médicaments utilisés dans le cadre d’une trithérapie ou d’une chimiothérapie.

Ne jamais surdoser l’huile essentielle d’origan; risque de problèmes respiratoires ou arythmies cardiaques

 

 

 

 

Publié dans Aromathérapie, Naturopathie, Phythothérapie | Pas de Commentaire »

Bonne adresse: « L’ortie de Normandie » par Gerald et William Burnett-JL

Posté par Blogalyde le 11 juin 2019

1F63C20D-7AD4-45EB-BBE8-EB129B83EB0FSi vous êtes du côté de la Normandie ou si cela vous tente d’aller y faire un petit tour…

Le dimanche 23 juin 2019 se tient la foire du village de Castillon-en-Auge (département Calvados (14), Région Basse-Normandie).

Je vous invite à faire un petit coucou à deux de mes amis: Gérald et William Burnett-JL (vous ne pouvez pas les manquer: si en vous baladant dans les allées de la foire, vous croisez 2 très beaux messieurs…NE BOUGEZ PLUS: ce sont eux!!! :) Comme je suis gentille, je vous mets leur photo comme ça, pas d’excuse pour dire que vous ne les avez pas vus…:15025A09-7EC4-402D-BC58-44CBFBC9862E

Installés depuis peu en Normandie (région natale de Gérald, le beau monsieur à gauche sur la photo), Gérald et William, en véritable amoureux de la nature et de ses nombreux bienfaits, vous proposent des tisanes et pestos à base d’ortie bio, cueillies à la main et préparer dans leur ferme avec tout leur amour et de façon artisanale.

E65519E4-1006-4F12-9F98-334DABD23D36  CD19459A-5A19-494E-839D-F8AD9BDC9B30

8CA9ED76-0179-4D77-9454-24F10D0E213F 737F6F4E-C7D2-4946-99CA-ED323E968F77

BB2C0D50-2587-4AD9-9A07-8E0885839D54

Petite idée de dégustation du pesto d’ortie… : 4EDFF5F2-D883-4465-B8A5-A81E523E7E9D

ON NOTE LA DATE: dimanche 23 juin 2019

ET LE LIEU : Castillon-en-Auge (14, Calvados, Basse-Normandie)

N’hésitez pas: passez faire un petit coucou à Gérald et William, ils seront heureux de vous rencontrer et de vous présenter leurs produits (et puis, si vous êtes sages, vous aurez même droit à un petit bisou…mais chut!!! Je ne vous ai rien dit ;) )

Pour découvrir les bienfaits de l’ortie pour la santé : Zoom sur l’ortie et ses vertus

Page Facebook de « l’ortie de Normandie »: L’ortie de Normandie

 

 

Publié dans Bonne adresse, Naturopathie, Phythothérapie | Pas de Commentaire »

Infusion, décoction, onguent, teinture, etc…quelle différence et comment les obtenir ?

Posté par Blogalyde le 25 mai 2019

8770747F-78D3-4672-BE77-74AF2EE51D15

 

  • Une infusion est  la plante que vous laissez macérer dans de l’eau chaude. Vous attendez 10 minutes environ puis vous filtrez. Les propriétés de la plante seront passées dans le liquide obtenu. Vous pouvez donc le boire ou l’appliquer en externe à l’aide d’une compresse. L’infusion est en général utilisée avec les parties tendres de la plante (feuilles et fleurs).
  • Une décoction est similaire à l’infusion, mais vous faites bouillir la plante pendant plusieurs minutes car les parties de plante utilisées sont très dures et fibreuses (racines et écorces). Ensuite vous éteignez le feu et vous laissez reposer encore une dizaine de minutes. Vous filtrez et vous buvez ou vous appliquez en externe à l’aide d’une compresse.
  • Une teinture est une macération de plante dans de l’alcool. L’alcool est très efficace pour extraire les propriétés de la plante. Pour doser une teinture, on compte un certain nombre de gouttes que l’on prend dans un doigt d’eau froide. C’est une forme très pratique à transporter avec soi.
  • Un sirop est une infusion ou une décoction que vous avez faite réduire, puis dans laquelle vous avez rajouté du sucre ou mieux, du miel liquide. Cette forme est très pratique pour ceux et celles qui ont un palais un peu trop sensible et trouvent les plantes trop amères ou fortes.
  • Un macérat huileux est la plante sèche que vous laissez macérer dans une huile végétale, une huile d’olive ou d’amande douce par exemple. L’huile ayant un peu plus de mal à extraire les propriétés de la plante, il faudra laisser macérer plus longtemps. Vous filtrez ensuite et vous appliquez cette huile réparatrice sur la peau.
  • Un onguent est un macérat huileux qui a été épaissi avec de la cire d’abeille.  Huile et cire d’abeille donnent une substance épaisse que vous pouvez transporter dans de petits pots dans votre sac ou garder à la maison, à portée de main.. Rien de mieux pour les petits bobos, piqûres, éraflures, etc.
  • Une crème est une émulsion entre un macérat huileux de plante et un hydrolat (un produit de la distillation des plantes). C’est un produit soyeux, pénétrant et d’une incroyable douceur.

(Merci à mes formateurs  naturopathes, herboristes et phythothérapeutes , Christophe Bernard et altheaprovence pour ces précieuses infos <3)

Publié dans Naturopathie, Phythothérapie | Pas de Commentaire »

Zoom Phyto: les vertues de la graine de chia

Posté par Blogalyde le 8 mai 2019

 

F025F3FA-DA52-48D1-89CF-F7DCA0EBDC89

Présentation de la graine de chia

Originaire du Mexique et met très apprécié des Aztèques, la graine de chia est très répandues en Amérique latine. En Europe, un peu moins. Pourtant, les bienfaits de cette graine sont importants.

La graine de chia en 10 vertus

1) La graine de chia  permet de lutter efficacement contre les maladies cardio-vasculaires. En effet, il a été démontré que  cette petite graine peut faire chuter la pression artérielle, diminuer le taux de cholestérol dans le sang et éviter ainsi l’obstruction des vaisseaux sanguins. Riches en acides gras oméga-3, en magnésium et en potassium, la graine de chia contribue  à une meilleure santé cardio-vasculaire.

2) La graine de chia est naturellement riche en fibres, utiles pour et permet d’avoir un bon transit, et donc de maintenir un microbiote (ensemble des bactéries présentes dans l’intestin) sain . Les fibres facilitent en effet la digestion et permettent de diminuer l’acidité dans l’estomac. Très efficace en cas de constipation.

3) Très riche en calcium, la graine de chia renforce les dents et les os. Petite astuce: incorpirez 100 grammes de graines de chia dans votre alimentation quotidienne et vous répondrez à 20 % de vos besoins journaliers en calcium. Elle permet aussi de lutter efficacement contre l’ostéoporose.

4) La graine de chia permet de nourrir profondément la peau grâce aux protéines qu’elle contient, qui permet d’assouplir la peau en réparant les tissus. Grâce aux oméga-3, les protéines assouplissent la peau et lui donnent une meilleure élasticité. Elle est d’un grand secours en cas d’irritations cutanées.

5) La graine de chia aide à perdre du poids. Une alimentation à base de graines de chia permet d’avoir moins faim, car la graine de chia a un impact sur l’appétit. Elle  possède des vertus rassasiantes et peut s’avérer utile pour les personnes qui souffrent de troubles alimentaires. Mais avant de vous lancer dans un régime à base de graines de chia, prenez conseil auprès de votre médecin traitant.

6) La graine de chia favorise le sommeil, elle est utile en cas de troubles du sommeil et d’insomnie. Elle est riche en tryptophane, un acide animé capable de produire la sérotonine et la mélatonine. Ces deux hormones permettent la détente, la régulation de l’humeur et de mieux dormir. Très efficace aussi pour lutter contre le stress.

7) La graine de chia permet de prévenir certains types de cancer.

La graine de chia est riche en antioxydants. Elle permet  de prévenir le vieillissement cellulaire et l’apparition de certains cancers. ATTENTION: la graine de chia est fortement déconseillée aux personnes souffrant d’un cancer de la prostate ou ayant des problèmes urologiques, car elles contiennent des niveaux élevés d’acide alpha.

8) La graine de chia, riche en oméga 3, permet un fonctionnement cérébral optimal. Elle permet de protéger les artères du cerveau et une meilleure communication entre les cellules. Elle stimule dans un même temps la mémoire et la concentration.

9) La graine de chia permet aussi une meilleure régulation des niveaux de glucose dans le sang, en ralentissant la vitesse à laquelle les glucides sont digérés. Elle est très utile pour  prévenir le diabète, mais aussi pour les personnes atteintes de diabète. Pour cela, il suffit de de manger 1 à 2 cuillères à soupe de graines de chia par jour.

10) Là graine de chia est une source d’énergie et d’endurance. Elle permet de mieux assimiler les protéines dans l’organisme et de rester en forme toute la journée.

(Source de cet article : Passeport santé.net)

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Naturopathie, Phythothérapie | Pas de Commentaire »

Zoom Phyto: L’ortie

Posté par Blogalyde le 3 mai 2019

UnknownL’ortie, une plante qui mérite d’être connue

Décriée, rejetée par certains, considérée -à tort-comme une mauvaise herbe, Dame Ortie a pourtant plus d’un tour dans son sac et est depuis longtemps considérée par les herboristes, les phytothérapeutes, comme la reine des plantes médicinales tant ses vertus sont nombreuses.

Dame Ortie est une plante vivace, qui mesure entre 60 et 150 cm et pousse en colonie. Elle est couverte de longs poils urticants ( voilà pourquoi on n’a peur d’elle, la pauvre, sniff…) ou de petits poils souples. Ses tiges sont dressées, ses feuilles sont vert foncé, bordées de petites dents triangulaires ( mais elle ne mord pas si on ne l’attaque pas, lol). Elle est composée de fleurs réunies en grappe et possède un fruit de forme ovoïde.

Une plante riche en minéraux

Plante commune, notamment en France, que l’on peut trouver au bord des chemins aussi bien que dans les jardins, l’ortie apporte à l’organisme les vitamines suivantes:

-Vitamine A

-Vitamine B2

-Vitamine B5

-Vitamine C

-Acide folique

Des minéraux:

-Fer

-Silice

-Magnésium

-Calcium

-Potassium

Des oligo-éléments, notamment:

-Cuivre

-Zinc

Ainsi que des acides aminés essentiels et des protéines.

La présence de ces éléments permettent à l’ortie d’être particulièrement efficace pour traiter les ongles cassants et la chute des cheveux, tout en favorisant la repousse.

Grâce au Zinc qu’elle contient, elle s’avère également très bénéfique dans le traitement de l’acné.

L’ortie agit très favorablement, par ailleurs sur l’arthrose, les cartilages abîmés ou les rhumatismes. Elle est également utile en cas de fatigue.

Mais une reine ne serait pas une reine si elle ne pouvait pas prétendre soulager un plus grand nombre de maux. Entrons dans le vif du sujet, si vous le voulez bien…

Utilisation de l’ortie pour soulager vos maux quotidiens

En soins internes

L’ortie est une plante tout-en-un!!! Elle est tout à la fois dépurative, diurétique, anti-rhumatismale, anti-inflammatoire, antalgique, anti microbienne, antiulcéreuse, antinomique, hépatoprotectrice, antioxydants, hypoglycémiante, antiallergique, immunostimulante, hypotensive, tonique, galactogène.

En soins externes

L’ortie est une plante astringente et cicatrisante

Ses indications thérapeutiques

-Apaise les articulations douloureuses

-Vient en complément des traitements traditionnels des maladies inflammatoires des voies urinaires.

-Agit comme une plante drainante

-Diminue les calculs rénaux

-Efficace pour traiter les troubles de la prostate et de la miction

-Rééquilibre les fonctions de l’organisme

-Réduit les hémorragies et l’hémophilie

-Permet de traiter les maladies de la peau et du cuir chevelu(acné, hyperséborrhée, chutes de cheveux, eczéma, psoriasis…)

-Aide à traiter et prévenir l’anémie

-Efficace dans le traitement des crises de goutte et pour réguler le taux d’acide urique

-Efficace pour soigner les blessures infectées

Posologie

L’ortie peut être consommée quotidiennement, et ce sur plusieurs mois:

-Sous forme de tisane de racines:

Faire bouillir pendant 10 minutes 1,5 grammes de poudre de racines dans de l’eau froide. Laisser infuser 10 minutes et filtrer.

-En infusion de feuilles:

Faire bouillir 3 cuillères à soupe de feuilles séchées dans 500 mL d’eau. Boire plusieurs tasses par jour

-En gélules (100mg/gélule)

Prendre 2 gélules, 3 fois par jour

-En décoction de racines (contre les troubles de la prostate et de la miction)

Faire  bouillir 3 minutes 50 grammes de racine dans 1 litre d’eau. Laisser infuser 20 minutes. Boire à volonté

-Macérat huile d’ortie

Remplir un bocal stérilisé de feuilles d’ortie lavées à l’eau vinaigrée et coupée en fines lamelles. Recouvrir d’hile d’olive pure. Refermer le bocal et laisser macérer pendant 1 mois près d’une source de chaleur ( radiateur) ou idéalement au soleil et secouer régulièrement.

Une fois que le mois de macération est écoulé, filtrer le macérât avec un filtre à café ou un tissu placé dans un entonnoir. Votre macérat est prêt à l’emploi. Pour pouvoir le conserver, y ajouter 1 capsule de vitamine E.

Ce macérât peut être utilisé en application sur les dermatoses, en masque capillaire pour redonner force et vitalité à votre chevelure ou en huile de massage pour soulager les rhumatismes et l’arthrose.

 -Lotion d’ortie

Recouvrir une poignées de feuilles d’orties fraîches ou 2 cuillères à soupe d’ortie séchée dans un grand verre d’eau préalablement bouillie. Couvrir, laisser infuser jusqu’à refroidissement complet pis filtrez. Appliquer la lotion obtenue matin et soir sur la peau ou le cuir chevelu

-Huile essentielle d’ortie ( oui, oui, ça existe)

Placer 2 à 3 gouttes d’HE Ortie dans une dose de shampooing, pour assainir le cuir chevelu et traiter la chute des cheveux.

Pour réduire le saignement d’une plaie: appliquer une goutte d’huile essentielle sur la plaie

 

 

ATTENTION!!! L’ortie est contre-indiquée aux femmes enceintes, à celles qui allaitent et aux enfants de moins de 12 ans. Elle est fortement déconseillée au asthmatiques ainsi qu’aux personnes souffrant de troubles cardiaques ou rénaux. Ne pas associer à une supplémentation en Fer.   

 

Publié dans DIY, Phythothérapie, Soins cosmétiques | Pas de Commentaire »

Zoom phyto:  » l’eschscholtzia », plante anti-insomnie…

Posté par Blogalyde le 25 juin 2017

eschscholtzia 2eschscholtzia 1

Petit zoom sur cet espèce de gros coquelicot jaune-orangé, qui va vous aider à rejoindre les bras de Morphée…

L’eschscholtzia californica Cham est une plante que toutes les personnes souffrant d’insomnie devrait connaître.

Très bien tolérée sans aucun effet secondaire, contrairement aux somnifères…), elle facilité l’endormissement. Originaire de Californie- comme son nom l’indique- ses fleurs se referment au coucher du soleil. On la trouve au printemps chez les fleuristes et dans les jardins

PROPRIETES ET INDICATIONS:

Elle est utile pour tous ceux qui ont des difficultés d’endormissement, se réveillent en pleine nuit ou connaissent des sommeils peu réparateurs.

Elle lutte contre les cauchemars chez les enfants.

A petite dose, elle possède aussi un effet anxiolytique.

UTILISATION:

-CONTRE L’INSOMNIE DU MATIN OU LE REVEIL NOCTURNE AVEC ENDORMISSEMENT DIFFICILE:

—– >Extrait de plante standardisé ( EPS, se trouve en pharmacie) d’eschscholtzia: 2,5 ml associé à extrait de plante standardisé de valériane:2,5 ml, à diluer dans un verre d’eau. A prendre au dîner et au coucher, durant 1 mois  renouvelable.

OU BIEN, sous forme de gélules:

——-> 2 gélules d’eschscholtzia et 2 gélules de valériane à prendre au dîner et au coucher durant 1 mois renouvelable.

- CONTRE L’INSOMNIE OCCASIONNELLE:

—–>Extrait de plante standardisé ( EPS, se trouve en pharmacie) d’eschscholtzia: 2,5 ml associé à extrait de plante standardisé d’aubépine :2,5 ml, à diluer dans un verre d’eau. A prendre au dîner et au coucher, durant 1 mois  renouvelable.

OU BIEN, sous forme de gélules:

——-> 2 gélules d’eschscholtzia et 2 gélules d’aubépine à prendre au dîner et au coucher durant 1 mois renouvelable.

-CONTRE LES CAUCHEMARS:

——-> 2,5 ml d’extrait de plante standardisé d’eschscholtzia dilué dans un verre d’eau au dîner, 5 ml au coucher, à prendre durant 2 semaines renouvelables.

OU BIEN, sous forme de gélules:

——-> 1 gélules d’eschscholtzia au dîner et 2 au coucher, à prendre durant 2 semaines renouvelables.

attention!!!!!!! Ne pas prendre si vous êtes une femme enceinte ou allaitante!!! En cas de prise de tranquillisants, consulter votre médecin avant d’utiliser cette plante.

A PARTAGER SANS MODERATION SI VOUS LE SOUHAITEZ  ;)

Issu du « Guide familial des plantes qui soignent « , Editions albin Michel, de Jean-Pierre Thallet, docteur en pharmacie.

Merci à mon amie Virginie Hennebelle de m’en avoir parlé <3

 

 

 

 

 

Publié dans Phythothérapie | Pas de Commentaire »

« Remède » maison pour lutter contre la rhinite et l’asthme allergique…

Posté par Blogalyde le 20 juin 2017

Bonjour à toutes et tous ,

Aujourd’hui, je vous partage la recette d’un  » remède maison » bien utile en cas de rhinite allergique (rhume des foins) ou asthme allergique:

Mettre 2 cuillères à café d’estragon dans un infuseur à thé. Placer l’infuseur dans une tasse, y verser de l’eau bouillante et laisser infuser 5 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour

Effet garanti: fini les yeux qui larmoient et piquent, le nez qui coule et la gorge qui gratte !!!

À PARTAGER SANS MODÉRATION

estragon

Publié dans Aromathérapie, DIY, Lithothérapie, Naturopathie, Phythothérapie, Soins énergétiques | Pas de Commentaire »

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus